Diagnostic

Pour diagnostiquer une arthrose, votre médecin commencera par évaluer la localisation et l’intensité de votre douleur articulaire.

Bon à savoir Il pourra mobiliser les différentes articulations pour éviter les erreurs de diagnostic. Une douleur au genou peut par exemple, traduire une arthrose de la hanche.

Une prise de sang peut écarter d’autres pathologies. Si vous êtes atteints d’arthrose votre bilan sanguin est le plus souvent normal. Enfin grâce à la radiographie le médecin visualisera la présence ou non des signes caractéristiques d’une arthrose, tels que :

  • Le pincement de l’articulation, c’est la diminution de l’espace entre les deux têtes osseuses d’une articulation provoquée par la diminution et destruction du cartilage,
  • L’apparition d’ostéophytes (excroissances osseuses),
  • La condensation ou non de l’os présent sous le cartilage,
  • La présence de géodes dans l’os de part et d’autre de l’articulation.
Bon à savoir Il n’existe pas de relation directe entre l’importance des lésions vues sur les clichés radiographiques et l’intensité de la douleur ressentie. Ainsi, il se peut que sans douleur, votre arthrose soit bien visible sur la radiographie.
Article publié le 10 octobre 2010 (modifié le 20 janvier 2011)
Laboratoire Croma |  Mentions légales
Arthrose : Tout savoir sur l’arthrose

Numéro vert : 0 800 150 200
Lien non sponsorisé

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.