Conseils

Si vous êtes en surpoids, sachez que vous avez plus de risque de développer ou d’aggraver une arthrose.

Rappel :

Les personnes ont un IMC (indice de masse corporelle) normal lorsqu’il est compris entre 18,5 et 24,9. On parle de surpoids lorsque l’IMC est compris entre 25 et 29,9.

Bon à savoir Les personnes dont l’IMC est normal diminuent leur risque d’apparition de l’arthrose. Surveillez donc votre poids, et n’hésitez pas à vous faire aider par un diététicien si besoin.

Pour stabiliser vos articulations, demandez à votre médecin, quels sont les exercices de rééducation et les sports adaptés à votre arthrose.

Si vous avez des douleurs tenaces ou récidivantes votre médecin peut vous prescrire des cures thermales, qui peuvent vous soulager et vous relaxer.

Pour vous aidez au quotidien, d’autres dispositifs vous permettent de soulager vos articulations :


Le port de semelles orthopédiques

Les semelles orthopédiques souples et épaisses permettent de réduire la douleur en amortissant les chocs liés à la marche et en limitant les contraintes sur le genou.
Les semelles modifient l’appui du pied au sol afin de déplacer les contraintes vers un compartiment sain du genou.

Les genouillères

Il existe trois types de genouillères :

Les genouillères simples, en tissu élastique et sans renfort. Elles augmentent la chaleur de façon locale et améliorent le travail du genou à la marche ;

  • Les genouillères avec renforts latéraux, souples ou rigides articulés, qui maintiennent le genou latéralement lorsqu’il existe une laxité et une déformation latérale liée à l’usure du cartilage,
  • Les genouillères à visée correctrice avec barres métalliques latérales articulées corrigeant la déformation du genou arthrosique. Elles peuvent dans certains cas être faites sur mesure.

Le strapping

Le strapping soulage les douleurs en corrigeant la déviation axiale du genou puisqu’il permet de replacer la rotule au centre du genou à l’aide de bandes adhésives.
Le strapping est mis en place par le patient lui-même, après un apprentissage avec le médecin.

La canne

L’utilisation de la canne permet de réduire la charge à l’appui.

Bon à savoir Si vous utilisez une canne, il faut la tenir dans la main opposé au genou douloureux.


Pour en savoir plus sur les traitements de l’arthrose, cliquez-ici
Article publié le 12 octobre 2010 (modifié le 9 juin 2011)
Laboratoire Croma |  Mentions légales
Arthrose : Tout savoir sur l’arthrose

Numéro vert : 0 800 150 200
Lien non sponsorisé

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.