Les différents types d’arthrose du bras

Le membre supérieur est constitué de plusieurs articulations :

  • L’épaule,
  • Le coude,
  • Le poignet.

Chacune de ces articulations peut être le siège d’une arthrose.

Arthrose de l’épaule

L’arthrose de l’épaule ou omarthrose est généralement liée à une hyper utilisation, à une fracture, ou à une rupture des tendons de la coiffe des rotateurs (schéma).

L’arthrose de l’épaule reste toutefois une arthrose rare.

Le premier signe radiographique de l’arthrose de l’épaule est l’apparition d’un ostéophyte (excroissance osseuse) en forme de goutte sous l’os huméral :

L’épaule est une articulation qui n’est jamais sous pression, c’est pour cela que l’arthrose de l’épaule est souvent bien tolérée et que l’on peut vivre avec.
Mais si l’usure devient importante, l’impotence s’installe et les douleurs peuvent être intenses, surtout la nuit.

Arthrose du coude

Ce type d’arthrose est rare. Elle est souvent post traumatique mais elle peut aussi être liée à une hyper utilisation, dans ce cas elle peut entrer dans le cadre d’une maladie professionnelle.
A long terme, l’arthrose du coude entraîne une gêne pouvant aller jusqu’à un blocage de l’articulation.

Arthrose du poignet

L’arthrose du poignet est une pathologie rare et souvent bien supportée.
Avec le temps votre poignet peut s’enraidir, mais vous serez toujours capable de soulever des charges importantes cependant l’utilisation prolongée ou inhabituelle de votre poignet pourra devenir douloureuse.


Cliquez sur la vidéo afin de comprendre comment peut évoluer l’arthrose

Article publié le 4 novembre 2010 (modifié le 9 juin 2011)
Laboratoire Croma |  Mentions légales
Arthrose : Tout savoir sur l’arthrose

Numéro vert : 0 800 150 200
Lien non sponsorisé

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.