Facteurs de risque de progression de l’arthrose de la main

L’arthrose de la main est encore une pathologie dont on peut difficilement présager de son avancée. Les chercheurs de l’université de Leiden ont cherché à déterminer les facteurs de risque de progression d’une arthrose de la main dans un article scientifique paru en septembre 2012. Ils se sont intéressés aux différents travaux existant sur le sujet dans la littérature médicale ayant pour but d’examiner les relations entre sévérité d’une arthrose de la main et caractéristiques des patients.

Quatorze articles ont ainsi été retenus, dont 8 qualifiés "de grande qualité" par les auteurs. Les facteurs de risque les plus fréquemment étudiés étaient : l’âge, le sexe, les caractéristiques radiographiques (par exemple une maladie dite "érosive") et la positivité lors de la scintigraphie osseuse. Les scientifiques évaluaient l’avancée d’un point de vue clinique comme radiographique. La plupart des facteurs étudiés ont montré un niveau de preuve limitée ou peu concluant pour la sévérité de l’arthrose à la main. Le facteur le plus probant semblait être la présence d’une érosion visible lors de la scintigraphie.

Les auteurs concluent que les données disponibles sont trop limitées pour pouvoir établir avec certitude les facteurs de risque de progression de l’arthrose de la main : plus de recherche sont nécessaires afin de les affiner.

Article publié le 4 octobre 2012 (modifié le 4 octobre 2012)

Source : Kwok WY, Plevier JW, Rosendaal FR, Huizinga TW, Kloppenburg M. Risk factors for progression in hand osteoarthritis : A systematic review. Arthritis Care Res (Hoboken). 2012 Sep 12. doi : 10.1002/acr.21851.

Laboratoire Croma |  Mentions légales
Arthrose : Tout savoir sur l’arthrose

Numéro vert : 0 800 150 200
Lien non sponsorisé

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.