Découverte d’un facteur génétique lié au développement de l’arthrose

On connaît de mieux en mieux les facteurs conduisant au développement de l’arthrose. Néanmoins, il reste une part d’ombre sur les facteurs génétiques influençant son apparition. Une équipe indienne s’est intéressé aux gènes qui pourraient favoriser le développement ou la sévérité de la pathologie. Les résultats de leur travaux ont été communiqués lors du congrès de l’EULAR, grand rassemblement annuel de la rhumatologie européenne.

A cette fin, 300 patients atteints d’arthrose du genou ont été sélectionnés et confrontés à un groupe témoin indemne de cette pathologie. Les cas ont été diagnostiqués à l’aide des recommandations des sociétés savantes concernant l’arthrose du genou. Les symptômes cliniques ont également été évalués ainsi que la douleur. Leur ADN était extrait à partir d’un prélèvement sanguin et analysé via une batterie de tests.

Les auteurs ont ainsi pu retrouver une association entre l’arthrose du genou et une version d’un gène spécifique, GDF-5, qui s’avère être retrouvé plus souvent chez les malades que chez les témoins. Sa présence serait liée, pour les auteurs, à un risque multiplié par 1,8 de développer la maladie.

Ils concluent que ce gène pourrait servir de marqueur biologique potentiel de développement d’une arthrose du genou. Cette découverte pourrait peut-être même aboutir à de nouvelles thérapies pour prendre en charge la maladie.

Article publié le 25 juillet 2012 (modifié le 25 juillet 2012)

Source : Mishra A et al. : Genetic polymorphism in GDF-5 gene as risk factor for development and progression of osteoarthritis. EULAR 2012.

Laboratoire Croma |  Mentions légales
Arthrose : Tout savoir sur l’arthrose

Numéro vert : 0 800 150 200
Lien non sponsorisé

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.