Aussi efficace et moins cher !

Le coût des examens est un critère de choix en médecine. Pourquoi réaliser un examen cher, alors qu’un autre moins coûteux peut permettre d’obtenir les mêmes informations ?

Pour cela, faut-il encore avoir prouvé que ces examens permettaient d’obtenir des résultats similaires. Une équipe de chercheurs a comparé la mesure de la progression de l’arthrose du genou par IRM et par clichés radiographiques. Pour cela ils ont suivi 150 sujets durant 12 mois.

Sur les clichés radiologiques, c’est la mesure de l’interligne articulaire (espace entre le fémur et le tibia au niveau du genou) qui permet d’évaluer la progression de l’arthrose. Cette mesure est aujourd’hui facilitée par l’utilisation de logiciels spécifiques.

L’IRM est une technique qui permet quant à elle de suivre l’évolution des aspects morphologiques du cartilage.

Les chercheurs ont pu démontrer que les nouvelles mesures de l’interligne articulaire utilisant les logiciels d’analyse d’image numérique apportaient un résultat comparable à l’IRM, mais avec un meilleur rapport coût/efficacité.

Article publié le 27 octobre 2011 (modifié le 27 octobre 2011)

Source : Arthritis Care Res, 2010.

Laboratoire Croma |  Mentions légales
Arthrose : Tout savoir sur l’arthrose

Numéro vert : 0 800 150 200
Lien non sponsorisé

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.