Arthrose et hormones : quel lien ?

Actuellement, les scientifiques ne comprennent pas la forte proportion de femmes atteintes d’arthrose par rapport aux hommes. Des efforts considérables ont été faits pour comprendre le rôle potentiel des hormones, telles que les œstrogènes, dans la biologie des tissus articulaires et dans le développement de l’arthrose.
De plus en plus d’études mettent en exergue rôle important des œstrogènes dans le maintien de la bonne santé articulaire. Des chercheurs ont montré qu’il existait des récepteurs aux œstrogènes sur les tissus articulaires, et que les ostéogènes avaient un rôle protecteur pour l’articulation.

Les femmes, lors de la ménopause, voient leur taux d’œstrogènes chuter : cela pourrait expliquer la prédominance des femmes touchées par l’arthrose. Des analyses complémentaires sont nécessaires pour confirmer l’éventuel l’impact d’une diminution des œstrogènes à la ménopause, sur le développement de la maladie.

Article publié le 9 février 2011 (modifié le 9 février 2011)

Source : Jorge A et al. Osteoarthritis associated with estrogen deficiency Arthritis research & therapy. 2009.

Laboratoire Croma |  Mentions légales
Arthrose : Tout savoir sur l’arthrose

Numéro vert : 0 800 150 200
Lien non sponsorisé

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.